Navigation

caserne de Bonne
© ville de Grenoble

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Portrait de membres du Conseil de Développement : Pierre Louis Serero

Portrait de membres du Conseil de Développement : Pierre Louis Serero

| Réagir

© Bennani

Pour mieux connaitre les personnalités qui composent le Conseil de Développement, certains membres se sont prêtés au jeu d'une interview, répondant à des questions relatives à leurs expériences, leurs engagements, leurs espérances, dans le but d'écrire leur "portrait". Nous découvrons ici Pierre Louis Serero, représentant de LAHGGLO au collège "Vie associative". Retrouvez très prochainement d'autres portraits. 

 

 

 

 

 

« Une Métropole, c’est un acteur de la mondialisation ».

Si l’on peut nuancer ou remettre en question ces propos de Pierre Louis Serero, ils n’en témoignent pas moins des ambitions que ce dernier réserve à notre territoire. Nouveau venu au Conseil de Développement, Pierre Louis Serero siège au Collège « Vie associative » en tant que représentant de LAHGGLO (Les Associations des Habitants du Grand Grenoble : Lien et Ouverture), qui, quant à elle, y est présente depuis la création de ce conseil.

Qu’est-ce que LAHGGLO ?

D’après Pierre Louis Serero, c’est « une association d’associations d’habitants, qui contribue à la cohésion du territoire ». En effet, LAHGGLO regroupe environ 30 associations d’habitants et de quartier de l’agglomération grenobloise. Ses principaux objectifs sont de « promouvoir la participation  citoyenne, se former et s’informer, participer aux projets de l’agglomération ». Toujours d’après ses mots : « LAHGGLO est par nature un groupement de personnes diverses qui ont des idées, des regards et des vécus différents. Cela fonctionne forcément sur le compromis, et c’est là un des enjeux du territoire […] Nous ne sommes pas une association à thématique, nous ne sommes expert en rien, sauf dans l’expertise d’usage ».

Au-delà de l’organisme qu’il représente, intéressons-nous maintenant à la personne de Pierre Louis Serero.

Connu pour ses envolées lyriques lors des réunions, c’est avant tout un passionné de livres et de lecture. Il en fit par ailleurs son métier. Entamant des études de droit après l’obtention de son baccalauréat, il se réorienta vers un BTS « librairie et métiers du livre ». C’est dans ce contexte qu’il arriva il y a 22 ans dans la ville de Grenoble pour travailler dans plusieurs librairies et bibliothèques, ainsi que pour animer des ateliers d’écriture. De ce qu’il a appris de ces métiers, il déclare : « il y a toujours des gens qui en savent plus que moi ». Pierre Louis Serero est donc particulièrement intéressé par la question de la politique culturelle de notre territoire. C’est pour cela qu’en plus de son siège au Conseil de Développement, il participe activement au Focus Groupe Culture de la Métropole. 

Peut-être du fait de cette passion pour la culture, Il déplore la concentration des efforts et des ressources de notre territoire dans le domaine des « technosciences », au détriment des autres disciplines. Il écrit, le 25/05/16 dans un article de EchoSciences Grenoble que d’aucun pourrait qualifier de virulent : « la technopole, qui sert de socle à notre Métropole, est fondée sur une captation du pouvoir, des ressources et de l'argent… ». Il rajoute lors de l’interview : « Sur les 450 mille habitants de la Métropole, combien auront mis les pieds sur le Campus ou sur la Presque’île ? ».

Pour ce qui est des débats que Pierre Louis Serero voudrait apporter au sein du Conseil de Développement, il déclare : « Une autre question m’intéresse, qui n’est pas encore de manière explicite une compétence de la métropole, c’est la question sociale ». Il tient également à une transparence totale : « Une décision c’est bien, son suivi c’est mieux. Il faut que les habitants soient au courant de tout ». Que l’on soit d’accord ou non avec les opinions de Pierre Louis Serero, il faut en tout cas saluer l’humilité qui se dégage de sa dernière déclaration : « Ce qui m’intéresse dans le C2D, c’est d’être obligé à me poser des questions que je ne me serais pas poser avant, donc je me dis que je vais apprendre, face à des gens qui en savent plus que moi. C’est un bonheur dans la vie ».

Pour plus d’informations  consultez le site internet de LAHGGLO

Kaïs Bennani

Laisser un commentaire

Grenoble-Alpes Métropole
Le Forum 3 rue Malakoff
38031 Grenoble cedex 01 - France
conseildedeveloppement@lametro.fr

Téléphone : (+33) 04.76.59.59.59
Télécharger la carte de visite (.vcf)

Mon compte

eZ Publish - © Territo - Inovagora