Navigation

mur végétalisé
© Fotolia

Ressources

Vous êtes dans : Accueil > Ressources > Glossaire

Glossaire

Jeunesse

"La jeunesse : une richesse pour l'agglomération ?"

La Métro est dotée dans l'ensemble de ses politiques publiques de plusieurs observatoires :

  • observatoire du climat
  • observatoire du logement
  • observatoire fiscal

Ces observatoires ont eu tendance à travailler dans leurs thématiques propres et à ne jamais croiser leurs analyses. Pour éviter cet écueil, des regards croisés des observatoires vont être proposés sur des sujets larges et transversaux. Le premier « regards croisés » porte sur la jeunesse dans l'agglomération grenobloise. Il a été présenté aux membres du conseil de développement lors d'une séance plénière

décembre 2011 : les jeunes et le conseil de développement (pdf - 217,40 ko)

L'agglomération grenobloise est relativement jeune par rapport à d'autres agglomérations :

La plupart des jeunes sont des étudiants : leur concentration se remarque autour du campus. Les familles, quant à elles, ont tendance à quitter le centre pour le péri urbain.

69% des 18-24 ans sont scolarisés dans l'agglomération.

En zone prioritaire ce chiffre descend à 57% contre 52% en France, ce qui démontre un bon taux de scolarisation dans l'agglomération grenobloise, y compris dans les quartiers prioritaires. La répartition des diplômes entre les jeunes de 15 à 24 ans montre que les femmes sont plus diplômées et vont plus loin dans les niveaux de diplômes. D'autre part, on constate que les étudiants grenoblois restent à Grenoble.

Un accès à l'emploi difficile

Malgré tout, l'accès à l'emploi reste difficile pour les jeunes. La moitié des 20-24 ans est sur le marché de l'emploi et 48% de ceux-ci sont en CDI. Le taux de chômage des jeunes est bas par rapport aux autres agglomérations. L'agglomération grenobloise est donc relativement mal classée concernant la stabilité des emplois qu'occupent les jeunes, en revanche elle est en tête en ce qui concerne le revenu médian de ceux-ci.

Une précarité plus forte chez les jeunes

43% des ménages de moins de 25 ans ont un revenu mensuel inférieur à 1000€ par mois.

La mobilité des jeunes diminue plus fortement que la moyenne de la population

Plusieurs hypothèses l'expliquent :

  • une génération internet qui aurait moins besoin de se déplacer
  • une génération plus soucieuse de l'environnement
  • une génération qui manque de moyens financiers

L'augmentation de l'utilisation des transports en commun peut s'expliquer par l'accroissement de l'offre de tram sur le campus et la baisse de l'utilisation de la voiture par la baisse de détention du permis de conduire (relativement inquiétante elle passe de 68% en 1992 à 76% en 2002 à 68% en 2010). Concernant le vélo, on constate que la génération actuelle fait moins de vélo.

Pour consulter l'intégralité de l'étude :

Consultez directement en ligne :

Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.
Grenoble-Alpes Métropole
Le Forum 3 rue Malakoff
38031 Grenoble cedex 01 - France
conseildedeveloppement@lametro.fr

Téléphone : (+33) 04.76.59.59.59
Télécharger la carte de visite (.vcf)

Mon compte

eZ Publish - © Territo - Inovagora